juillet 20, 2022

Baskets à la taille : que se passe-t-il lorsque vous détachez ?

Par Mokele


Ruban à mesurer jaune montrant des chiffres noirs "32" et "37," nombres partiels et fraction de pouce

Vous avez peut-être remarqué des tailles de sablier pincées chez les femmes portant la tendance des célébrités du jour : les soi-disant baskets à la taille. Ce vêtement amincissant évoque des images de corsets boutonnés et de gaines trop serrées d’un passé sombre. Mais est-ce à la hauteur du battage médiatique?

Des publicités éclatantes suggèrent que ces dispositifs de compression peuvent vous aider à sculpter de manière sélective des centimètres de votre tour de taille en les portant pendant les entraînements ou dans le cadre de routines quotidiennes. Mais les affirmations ne sont en grande partie pas à la hauteur des preuves, déclare Michael Clem, un physiothérapeute du Spaulding Rehabilitation Network.

“Les gens veulent une solution rapide”, dit Clem. “Mettre quelque chose autour de notre taille semble facile – nous le faisons tous les jours avec des pantalons et des ceintures. Qu’est-ce qu’une chose de plus? Le régime et l’exercice prennent plus de temps et nécessitent des changements d’habitudes plus dramatiques. Nous savons tous ce que nous devons faire, nous ne le faisons tout simplement pas vouloir le faire.”

Démystifier le battage médiatique du sablier

Clem démystifie quatre affirmations courantes concernant les corsets de taille – et souligne un cas où ils pourraient s’avérer utiles.

  • Spot-réduire la graisse: Compresser la graisse avec un corset et s’attendre à ce qu’elle reste en place une fois que vous avez desserré le shapewear est un concept erroné. “La graisse est un dépôt systémique”, explique Clem. “Mettre quelque chose autour de votre taille ne peut pas vous aider à brûler la graisse à cet endroit.”
  • Faites suer les pouces : De même, transpirer plus abondamment dans une zone du corps – dans ce cas, sous votre corset – ne fera pas fondre la graisse à cet endroit. “La transpiration est un mécanisme de refroidissement du corps. Nous dépensons des calories lorsque nous transpirons, mais nous ne pouvons pas dire que ces calories proviendront de la zone d’où nous transpirons”, note Clem.
  • Mangez moins grâce à la compression du ventre : Alors que les appareils orthopédiques ou les manchons de compression peuvent accroître la conscience d’une partie du corps, amenant les porteurs à agir différemment, on ne peut probablement pas en dire autant d’une bande épaisse autour du ventre. Notre conscience des organes internes n’est pas aussi forte, dit Clem. Et tandis que les corsets appliquent une pression sur l’abdomen, ils ne modifieraient probablement pas la sensation de satiété du corps.
  • Construire un noyau plus fort : Le port d’un corset peut aider si un médecin recommande une utilisation temporaire après certaines interventions chirurgicales – par exemple pendant que quelqu’un reconstruit les muscles du tronc après une césarienne, une chirurgie de la hernie ou une appendicectomie – en offrant un “retour” tangible sur l’utilisation des muscles abdominaux au fur et à mesure qu’une personne récupère. “Mais il existe de bien meilleures façons d’apprendre à quelqu’un à ressentir son cœur”, explique Clem, notamment en travaillant avec un physiothérapeute sur la posture et la respiration.

Dans la plupart des cas, il n’y a probablement aucun mal à essayer l’un des dispositifs de changement de forme, bien que toute personne enceinte ne devrait pas les utiliser. Et si vous avez des problèmes de santé, il est préférable de demander à votre médecin si la compression de votre cœur pourrait avoir des effets négatifs, notamment l’impossibilité de respirer profondément et confortablement.

Vous voulez façonner votre taille? Essayez des exercices de renforcement de base

Énumérés du moins au plus difficile, voici trois excellents exercices pour renforcer les muscles du tronc qui aident à définir la taille. Commencez par une série et progressez en faisant attention à votre forme.

Pont


photo d'une personne exécutant l'exercice de pont, montrant la position de départ


photo d'une personne exécutant l'exercice du pont, montrant le mouvement


photo d'une personne effectuant l'exercice du pont, montrant comment le rendre plus difficile

Représentants : dix
Ensembles : 1–3
Tempo: 3–1–3
Repos: 30 à 90 secondes entre les séries

Position de départ: Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol, à la largeur des hanches. Placez vos bras à vos côtés. Détendez vos épaules contre le sol.

Mouvement: Serrez vos fesses, puis soulevez vos hanches du sol jusqu’à ce qu’elles forment une ligne droite avec vos genoux et vos épaules. Tenir. Revenez à la position de départ.

Astuces et techniques :

  • Serrez vos fesses avant de soulever.
  • Gardez vos épaules, vos hanches, vos genoux et vos pieds bien alignés.
  • Gardez vos épaules vers le bas et détendu dans le sol.

Élévation des bras et des jambes opposés


photo d'une personne exécutant l'exercice opposé de levée de bras et de jambe, montrant la position de départ


photo d'une personne exécutant l'exercice opposé de levée de bras et de jambe, montrant le mouvement


photo d'une personne exécutant l'exercice de levée de bras et de jambe opposé, montrant comment le rendre plus difficile

Représentants : dix
Ensembles : 1–3
Tempo: 3–1–3
Repos: 30 à 90 secondes entre les séries

Position de départ: Agenouillez-vous à quatre pattes avec vos mains et vos genoux directement alignés sous vos épaules et vos hanches. Gardez votre tête et votre colonne vertébrale neutres.

Mouvement: Étendez votre jambe gauche du sol derrière vous tout en tendant la main devant vous avec votre bras droit. En gardant vos hanches et vos épaules bien droites, essayez d’amener cette jambe et ce bras parallèlement au sol. Tenir. Revenez à la position de départ, puis répétez avec votre jambe droite et votre bras gauche. Ceci est un représentant.

Astuces et techniques :

  • Gardez vos épaules et vos hanches au carré pour maintenir l’alignement tout au long.
  • Gardez votre tête et votre colonne vertébrale neutres.
  • Pensez à tirer votre main et votre jambe dans des directions opposées, en allongeant votre torse.

Stationnaire
Fente

photo d'une personne exécutant l'exercice de fente stationnaire, montrant la position de départ photo d'une personne exécutant l'exercice de fente stationnaire, montrant le mouvement

Représentants : 8-12 de chaque côté
Ensembles : 1-3
Tempo: 3-1-3
Repos: 30 à 90 secondes entre les séries

Position de départ: Tenez-vous droit avec votre pied droit un à deux pieds devant votre pied gauche, les mains sur vos hanches. Déplacez votre poids vers l’avant et soulevez votre talon gauche du sol.

Mouvement: Pliez vos genoux et abaissez votre torse vers le bas jusqu’à ce que votre cuisse droite soit à peu près parallèle au sol. Maintenez, puis revenez à la position de départ. Terminez toutes les répétitions, puis répétez avec votre pied gauche vers l’avant. Cela complète un ensemble.

Astuces et techniques :

  • Gardez votre genou avant directement au-dessus de votre cheville.
  • En position de fente, l’épaule, la hanche et le genou arrière doivent être alignés. Ne vous penchez ni en avant ni en arrière.
  • Gardez votre colonne vertébrale neutre et vos épaules vers le bas et vers l’arrière.